Qui sommes-nous ?

BAROCHAMP, une entreprise dynamique !

BAROCHAMP est une société française, née de l'amour du créateur pour son terroir d'origine, la Champagne. 

Son histoire débute en 2009, quand Pierrick TARDIVEL lance son concept de vente de champagnes de vignerons en réunion et sur Internet. 

Le choix est fait de tester le concept sous une forme juridique simplifiée, l'auto-entrepreneur, et de s'adresser principalement aux particuliers. Pour démarrer avec une offre cohérente, il est décidé de sélectionner un vigneron pour chaque grand terroir de Champagne, plus une Maison de Champagne, coopérative, donc composée de vignerons. Chaque partenaire est sélectionné pour l'homogénéité de sa gamme, l'originalité de ses cuvées et pour le rapport qualité/prix qu'il nous permet de proposer. Le concept est une réussite et la sélection de champagnes rencontre un vif succès auprès des clients, chaque jour plus nombreux.

En près de deux ans, "BARÔMETRE-CHAMPAGNE" séduit des clients dans toute la France. Que ce soit en dégustation à domicile, sur Internet ou sur les foires et marchés, les clients bénéficient du conseil et d'un service irréprochable.

En octobre 2011, pour permettre à l'entreprise de se développer davantage, la SARL BARÔMETRE-CHAMPAGNE est créée.

Ce changement de forme juridique permet d'adresser notre sélection de produits aux professionnels de l'univers de la gastronomie et aux entreprises françaises désireuses d'offrir des cadeaux clients, de remercier ou motiver leurs collaborateurs. Pour marquer le changement, une nouvelle version du site web est mise en place : BARÔCHAMP'. De grands noms du Champagne intègrent le catalogue aux côtés des champagnes de vignerons. Le catalogue s'enrichit également d'accessoires haut-de-gamme avec l'Orfèvrerie d'Anjou que nous distribuons en exclusivité sur le Sud-Est de la France.

Pour des raisons administratives, l'entreprise change de nom de 2016 est devient la SARL NOUICK CONSULTING : la boutique en ligne www.barochamp.fr est mise à jour et le catalogue s'ouvre davantage aux vins tranquilles.

A l'heure actuelle, nous continuons de travailler avec les particuliers, développons le marché professionnel et envisageons notre développement à l'International...

 

Le mot du créateur...

"Au départ,c’était juste pour rendre service, pour dépanner. J’avais 15 ans quand mes parents ont quitté Reims pour Lyon. Tout naturellement, j’ai proposé à mes amis lyonnais de leur rapporter du champagne quand j’y retournerais. C’est une tradition,de partager les bons plans. J’ai fait ça en amateur jusqu’à l’âge de 20 ans. Les demandes ne cessaient d’augmenter. Un jour, je suis resté bloqué à Reims, car tous les cartons ne tenaient plus dans la voiture. Je me suis dit qu’il était temps de passer professionnel. Depuis que j’ai 6 ans, je voulais me mettre à mon compte. C’était l’occasion. A Lyon, les gens adorent le champagne. Mais les champagnes de vignerons sont difficiles à trouver, il y a surtout des grandes étiquettes. Donc j’ai monté BARÔMETRE. L’idée : satisfaire une clientèle à la recherche de champagnes de vignerons. En août 2009, je me suis lancé comme auto-entrepreneur et je viens de me transformer en SARL en octobre 2011. J’ai 28 ans.

Mes études ? Elles n’ont rien à voir avec le vin : une école de commerce sur Lyon. J’y ai appris les notions de gestion, comptabilité, marketing… tout ce qu’il faut pour lancer une entreprise. Mais j’ai aussi été chef de cave dans un restaurant à Lyon,Le Mercière, pour payer mes études. J’y ai été barman puis serveur, et rapidement le chef m’a nommé chef de cave. Avant, j’ai vendu des panneaux solaires, des scooters.

Le champagne est le seul produit qui me donne du plaisir à vendre. Il m’ouvre aux autres. J’ai l’impression d’avoir trouvé ma voie. Il m’a demandé des concessions, car je l’ai lancé avec zéro euro. Mais je suis sûr qu’il y a une place pour moi. J’ai une relation de confiance avec les vignerons, nous travaillons ensemble depuis maintenant deux ans. Je commence à acquérir une belle réputation en Champagne, puisque désormais, ce n’est plus moi qui vais chercher les maisons mais les maisons qui me contactent. Et il y a tant de domaines à découvrir ! C’est le plus beau des marchés, je suis tellement loin d’en avoir fait le tour. Il y a des bijoux en Champagne !

Grâce à ma boutique sur le net, je livre en France, Suisse, Monaco, Andorre. J’ai un showroom chez moi, mais pas de boutique. Le plus souvent, je me déplace chez le client pour faire des dégustations. Maintenant que je suis en SARL, je peux m’adresser aux sociétés. Mais le gros de ma clientèle reste des particuliers. J’entretiens avec eux une relation amicale. Je veux les emmener en Champagne, qu’ils se sentent chez moi, bien accueillis. Je montre mon amour du terroir champenois. Le champagne a une image de luxe, mais je leur explique les petits vignerons qui travaillent leur produit avec leur coeur, qui donnent à leur cuvée le nom de leurs enfants, d’un ami disparu. Il y a une histoire derrière ces champagnes là, pas seulement une étiquette et du marketing."

Interview réalisée par Miss GlouGlou, Bloggeuse vin, pour le magazine Le Point, Spécial Professionnels du Vin et Les Sommeliers poussent le bouchon !
Décembre 2011

Vente interdite aux mineurs. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, et surtout, à consommer avec modération.