illustration article

Comment conserver le champagne avant ouverture ?

Le champagne est un vin festif que l’on consomme pour les grandes occasions. Mais comment bien le conserver pour qu’il soit parfait le jour où vous en aurez besoin ?

Conserver le champagne dans une cave creusée

Généralement une cave creusée est à l’abri de la lumière et conserve une température de 16 à 18°C toute l’année. C’est l’idéal pour la conservation des vins.

Si vous avez la chance de posséder une cave creusée sous votre maison, alors il vous suffira d’entreposer vos cartons de champagne horizontalement sur une étagère ou une palette pour les isoler du sol.

Si vous n’avez que quelques bouteilles, vous pouvez utiliser un rack à bouteilles pour les conserver dans la position optimale, à l’horizontal, afin que votre précieux nectar reste en contact avec le bouchon.

Conserver le champagne dans une cave à vin

Les caves à vin d’intérieur sont étudiées pour une conservation optimale du vin. On en trouve de toutes tailles et de toutes contenance, de 6 à 700 bouteilles.

Elles s’intègrent facilement dans votre intérieur et peuvent être installées soit en pose libre, soit en intégrable ou encastrable.

Vous pouvez régler votre cave à vin électrique sur une température de 16 à 18°C pour reproduire les conditions de stockage du champagne dans une cave creusée.

Là encore, les bouteilles de champagne devront être rangées à l’horizontal pour éviter un assèchement du bouchon et être certain de conserver les bulles du roi des vins.

Conserver le champagne quand on n’a pas de cave creusée ou de cave à vin

Si vous vivez en appartement ou en maison et que vous ne disposez ni d’une cave creusée, ni d’une cave à vin électrique, ce n’est pas grave !

Rangez vos cartons de champagne dans le placard de la pièce la plus fraîche de votre logement, même si la température y est supérieure à 16°C. Ce que le champagne n’aime pas, ce sont les variations de température et l’exposition à la lumière.

Laissez donc les bouteilles de champagne dans leur carton et veillez à ce que les bouteilles soient protéger de la lumière du jour.

Conclusion

Ce n’est pas sorcier de bien conserver son champagne. Il faut simplement garder à l’esprit que le champagne supporte mal les écarts de température et qu’il est sensible à la lumière.

La lumière est en effet le pire ennemi des vins effervescents. Si vos bouteilles sont exposées plus de 24h à la lumière naturelle ou artificielle, le champagne va développer un ‘’goût de lumière’’ très désagréable.


Vente interdite aux mineurs. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, et surtout, à consommer avec modération.