illustration article

Le week-end dernier, je suis allé sur le terroir des vins de Châteauneuf-du-Pape, dans la vallée du Rhône entre Avignon et Orange.

C'est l'occasion pour moi de vous faire découvrir ce formidable vignoble qui se démarque notamment par ses galets roulés qui jonchent le sol et par la qualité des vins qui y sont produits.

Le vieux village de Châteauneuf-du-Pape est dominé par une colline 120 m sur laquelle trônent les vestiges du château dont il ne reste plus qu'un mur mais qui rappellent l’histoire atypique d'un des terroirs de France les plus connus dans le monde.

Pour l'anecdote, les Allemands ont fait sauter le château quand ils ont dû l'abandonner lors de la seconde guerre mondiale. Il servait à ce moment là de dépôt de munitions et les deux derniers occupants ont eu l'idée saugrenue de tout faire sauter avant de partir. Toute la partie supérieure a donc disparu, et il ne reste que les caves enterrées qui sont utilisées par les vignerons pour leurs réunions professionnelles.

La première chose qui frappe quand on se promène au milieu des vignes est la grande quantité de galets roulés qui jonchent le sol. Suite à l'ère de glaciation, le Rhône a arraché d’énormes blocs de pierre au flanc des Alpes, les faisant rouler sur des centaines de kilomètres et les a  déposé aux endroits où le fleuve ralentissait, notamment à Châteauneuf-du-Pape.

Cette particularité permet aux pieds de vigne de profiter de la chaleur emmagasinée tout au long de la journée. Surtout, ils permettent un parfait mûrissement des grappes de raisins.

Les galets limitent également le développement de certaines maladies en permettant une évaporation plus rapide de l'eau de pluie permettant au terroir de Châteauneuf-du-Pape de jouir de nombreuses parcelles de vieilles vignes qui s’enracinent à plus de 3 m de profondeur et qui permettent d'obtenir des raisins d'une grande qualité.

galets roulés dans les vignes de Châteauneuf-du-Pape

Ce terroir unique est composé d'un sol argilo-calcaire protégé par les fameux galets roulés et favorisé par un climat ensoleillé. Le mistral fait parfois souffler des vents puissants qui aèrent les vignes et assèchent les sols. C'est pourquoi il n'est pas rare de voir les vignerons arroser les jeunes plants de vigne dans les périodes de grande sécheresse.

Les vignerons exploitent généralement de petits domaines d'une dizaine d'hectares maximum. Le rendement de l'appellation Châteauneuf-du-Pape est limité à 35 hl par hectare et impose des vendanges manuelles et sélectives.

Les cépages les plus utilisés pour les vins rouges sont le Grenache noir, le Syrah, et le Mourvèdre. Les vins blancs sont eux généralement assemblés à partir de Roussanne, clairette ou grenache blanc.

Les prix des bouteilles de vin de l’AOC Châteauneuf-du-Pape oscillent autour de 30 € au domaine. Ce ne sont pas les vins les plus abordables, mais la particularité du terroir et la rareté de ces cuvées expliquent ce prix.

Ce sont des vins de caractère qui accompagnent très bien le gibier, une côte de bœuf, ou des plats en sauce. Certaines cuvée subissent un vieillissement en foudre de chêne sans que le bois soit trop présent à la dégustation.

J'ai bien entendu sélectionné quelques cuvées lors de ce passage à Châteauneuf-du-Pape et vous les propose en vente dans la boutique. N'hésitez pas à les découvrir, vous serez comme moi très agréablement surpris.

Dans un prochain article, je vous parlerai des vins de Vacqueyras et de Gigondas qui sont des terroirs proches de l’AOC Châteauneuf-du-Pape.

Si l'article vous a plu, partagez-le sur les réseaux sociaux, ça fait toujours plaisir !


Vente interdite aux mineurs. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, et surtout, à consommer avec modération.